Projet de Fil de vie

- faire face au cancer à travers les cheveux-

Depuis 2018, je crée à Paris, des œuvres d'art en utilisant des cheveux qui ont été perdus lors d'un traitement anticancéreux. Ceci est un projet médical et artstique qui considère les notions de vivre et léguer quelque chose à travers les cheveux.

 

Les cheveux sont des fils créés par les gens, qui poussent en s'imprégnant des jours heureux et tristes passés ensemble. Sur les cheveux sont gravés les souvenirs de chacun. J'ai un complexe avec les cheveux depuis mon enfance et j'ai l'habitude de les arracher et de les recueillir. Les cheveux font partie de moi et je les aime, c'est aussi un sujet de vif intérêt. La perte de cheveux, qui est l'un des effets secondaires des médicaments anticancéreux, exerce également une forte pression psychologique sur les patientes. C'est ce que je ressentais lorsque j'ai interviewé des femmes atteintes du cancer. Même s'il s'agit d'un traitement, perdre ses cheveux est sûrement plus douloureux qu'on l'imagine. Mais je pense que les cheveux coupés avant le traitement et ceux perdus pendant sont la preuve de la détermination de vivre des patientes. Les cheveux coupés quotidiennement dans un salon de coiffure et les cheveux temporairement perdus à cause du cancer ont une importance et montrent une détermination complètement différentes. Je ne veux pas utiliser les cheveux de n'importe qui dans mon travail, mais au contraire exprimer les sentiments des patientes, qui sont gravés dans leur cheveux. Je voudrais utiliser ces cheveux non pas comme un souvenir douloureux mais comme un symbole de vie car c'est une preuve que les patientes sont ici, maintenant, c'est-à-dire "une preuve de l'existence", sous la forme d'une oeuvre.
Je veux insuffler une nouvelle vie à ces cheveux qui ont vécu avec vous et donner une forme à votre volonté de vivre et votre mémoire à travers l'art. Je souhaite faire renaître ces cheveux qui ont été perdus, par une œuvre qui touche les gens.

 

 

 

 

 

「Fil de vie - Fabienne #2」2020 / 29.5×29.5cm

「Fil de vie - Jean Christophe #1」

2020 / 9×12cm

【Les collaborateurs】

Le Français Guy a eu un cancer colorectal en 2015. Il a subi une intervention chirurgicale et un traitement anticancéreux.
Il a gardé les cheveux qu'il a perdu lors de son traitement et me les a offerts pour la réalisation de mon œuvre.

"Ce travail me ressemble. J'ai peut-être gardé ces cheveux comme une sorte de réussite ou un symbole de victoire. J'ai gagné mon pari sur la vie." "Je sentais que lorsque je perdais mes cheveux, je ne pouvais pas les jeter. Ils font partie de mon corps et contribuent à la beauté de chacun. Lorsqu'une personne décède, on lui dresse une cérémoue où on l'enterre avec respect. De même, les cheveux font également partie d'un individu, ils doivent être respectés plutôt que jetés."

Guy et l’œuvre réalisée à partir de ses cheveux.[expositon]FUTURE MYTHOLOGY DIARIES 19.06.2019 >13.07 Galerie - Cité internationale des arts・Paris

Elle s'appelle Fabienne et est française. En juin 2019, on lui a découvert un cancer du sein gauche et elle suit actuellement un traitement.

"Abandonner ses cheveux tombés ne provoque qu'un sentiment de tristesse. Je suis heureuse qu'en leur donne une deuxième vie."

C'est le français Jean-Christophe. On lui a diagnostiqué un cancer colorectal en mars 2016 et il suit actuellement une chimiothérapie.

【 Je cherche des collaborateurs pour faire face au cancer 】

 

Je redonnerai une partie de l'œuvre aux personnes qui participent à mon travail en m'offrant leurs cheveux. Je pense que c'est quelque chose de positif aussi bien pour ces personnes que pour mes œuvre. 

 

■ Contenu de la demande

・Recevoir des cheveux (tombés, coupés ou grandi après le traitement)

・Interview

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube